Nos vignerons et Foncalieu s’engagent pour le respect de la nature et de la biodiversité

Une démarche au cœur de notre union coopérative !

Depuis les années 2000, les Vignobles Foncalieu en collaboration avec les Vignerons du Pays d’Ensérune ont lancé une ambitieuse mise en place d’actions environnementales concrètes au vignoble.

En 2009, notre réflexion s’est portée sur des cépages mieux adaptés au changement climatique, nous avons mis sur la table un éventail de variétés choisies pour leur fraîcheur et leur potentiel aromatique : Piquepoul noir, Albarino, Sauvignon gris, etc

Amorcée en 2012 sur les caves de Puichéric et Les Vignerons du Pays d’Ensérune, la lutte contre le ver de grappes par confusion sexuelle a ainsi permis l’arrêt des traitements sur 1 100 hectares de vignes, représentant 25 % du vignoble confusé. Cette méthode, au lieu d’utiliser des insecticides chimiques, est basée sur la saturation du vignoble en phéromones synthétiques, empêchant les papillons mâles de localiser les femelles et donc l’accouplement.

L’Union coopératif Foncalieu est également impliqué dans la démarche HVE (Haute Valeur Environnementale), une reconnaissance officielle de la performance environnementale des vignerons et des agriculteurs. En 2008, le Grenelle de l’Environnement a lancé une réflexion sur la certification des entreprises couvrant l’ensemble des activités agricoles des exploitations. Cette certification confirme qu’elles favorisent la biodiversité en adoptant des pratiques qui préservent et utilisent les espaces naturels présents dans les parcelles et autour de l’exploitation.

Ce système public est encadré par un cahier des charges précis dont les exigences sont vérifiées sur le terrain par des organismes indépendants agréés par l’État. Une approche que Foncalieu souhaite étendre au reste du vignoble.

Nos viticulteurs s’engagent fortement vers la reconnaissance de leurs bonnes pratiques agroenvironnementales. Grâce à 3 sessions de formation de 3 jours, une trentaine de vignerons se préparent à entrer dans la certification Haute Valeur Environnementale en 2019.

Cet accompagnement de la Chambre d’Agriculture de l’Hérault est précieux car il permet aux viticulteurs de comprendre précisément le cahier des charges de la Haute Valeur Environnementale et d’être acteur de la certification de leur exploitation.

vins bio languedoc

Nous avons à cœur, au sein des Vignerons du Pays d’Ensérune et des Vignobles Foncalieu de préserver nos terres. Nos pratiques évoluent, nous nous formons régulièrement pour apprendre à travailler dans un meilleur respect de la nature et de l’environnement.

Toujours dans cet esprit nous venons d’installer 2 nichoirs à chauve souris sur le secteur de Maraussan, car les bienfaits de la présence des chiroptères est largement démontrée. Celles ci se nourrissent d’Eudémis et de Cochylis, présents sur les tordeuses de la grappe, ces fameux papillons ravageurs de la vigne qui, en cas de pullulation, contraignent les viticulteurs à l’emploi d’insecticides, les chauves-souris sont donc des alliées pour les viticulteurs.

Impliqués dans les enjeux d’une viticulture durable dans le contexte du changement climatique, les vignerons sont encouragés et accompagnés dans les projets Recherche & Développement : 31 hectares sont certifiés en agriculture biologique (AB) et 158 ha seront certifiés en 2020.

Investis dans cette démarche, Les Vignobles Foncalieu ont également obtenu la certification Eve Vegan pour l’essentiel des vins issus du millésime 2017 (gammes Ensedune et Le Versant). Un label qui garantit aux consommateurs que le vin ainsi que son emballge sont exempts de toute substance d’origine animale.

Depuis 2018, Sudvinbio (l’interprofession des vins bios du sud de la France) a créé le logo CAB, porté par l’ensemble du secteur bio de la région, producteurs et distributeurs. L’objectif est d’identifier les vins occitans en conversion bio. Le processus de conversion prévu par le règlement sur les produits biologiques repose sur trois années de pratiques d’agriculture biologique avec une certification des raisins et des vins biologiques à partir de la 4e année. Avec le logo CAB: la conversion est évaluée à partir de la 2e année (C2), selon le même règlement que le règlement européen sur les produits biologiques.

Son utilisation est contrôlée par un organisme indépendant et une analyse des résidus de pesticides sur chaque parcelle commercialisée. Le logo CAB a été développé en consultation avec les autorités en charge de l’agriculture biologique en France (INAO, Ministère) et la DGCCRF.

Articles recommandés
0

Saisir votre recherche puis appuyer sur la touche Entrée